Intervention de Nathalie BLIN au conseil métropolitain du 10 avril 2015 sur l'évolution de l'offre des lignes régulières à la rentrée de septembre 2015 et des tarifs à compter du 1er Juillet 2015.

Intervention de Mireille PERNOT au conseil métropolitain du 10 avril 2015 sur la mise en place du Conseil métropolitain des acteurs économiques.

Intervention de Sandrine DUPORT au conseil métropolitain du 10 avril 2015 sur l'adhésion à la charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale.

Intervention de Jean-Jacques MOREAU au conseil municipale de Nantes du 03 avril 2015 sur le renouvellement du conseil Nantais pour l’accessibilité Universelle.

Malgré une participation en hausse sur 2011, le premier tour des élections départementales reste marqué par  une abstention massive : En Loire-Atlantique, un électeur sur deux ne s’est pas déplacé. La défiance s'ancre plus que jamais.

Retrouvez les résultats de premier tour des élections départementales 2015 en Loire-Atlantique pour les candidatures soutenues par le Parti Communiste Français.

Sur l'ensemble des cantons du département où nous étions présents nos candidats réalisent un score de 6,41% avec 23932 voix.

Intervention de Robin SALECROIX au conseil métropolitain du 06 février 2015 sur la refonte du dispositif de la tarification solidaire sur le réseau de transports collectifs de Nantes Métropole.

Intervention de Jean-Jacques MOREAU au conseil métropolitain du 06 février 2015 sur la fourniture et acheminement d’électricité et services associés.

Intervention de Sandrine DUPORT au conseil métropolitain du 06 février 2015 sur le contrat métropolitain avec la région Pays de la Loire pour la période 2015-2020.

Intervention de Mireille PERNOT au conseil métropolitain du 06 février 2015 sur le budget primitif 2015 de Nantes Métropole.

Dans un contexte où notre société traverse une grave crise de légitimité de l’action publique, les élu(e)s communistes partagent la volonté municipale de faire évoluer le dialogue citoyen dans la ville de Nantes. Participer à la vie de la cité exige pour les citoyens de disposer de temps pour s’impliquer, exercice difficile pour nombre de salariés. Nombre d’exemples existent dans les collectivités locales de la prise en compte d’outils de démocratie dite « semi directe » : universités populaires, référendums d’initiative populaire, budgets participatifs… Des dispositifs qui redonnent du sens, en permettant à  chaque citoyen, quelle que soit sa condition sociale, son origine d’être acteur de son destin.

A Nantes, 100 à 150 migrants arrivent chaque année sur le territoire de la ville. Cette réalité soulève bien des questionnements interpellant l’ensemble des acteurs locaux : quelle politique d’accompagnement de ces migrations, quel hébergement, quelles démarches d’insertion sociale, professionnelle, quels droits ? Les élu(e)s communistes actent de façon positive le fait que la ville s’engage à mettre en mouvement l’ensemble des acteurs locaux autour d’une table ronde afin de dégager des solutions. Mais il faut bien reconnaître que l’Etat a une responsabilité essentielle. Celui-ci ne nous donne pas les moyens d’accueillir dans des conditions dignes ces populations. Comme nous en faisons l’expérience ici, à Nantes, avec le manque cruel de logements pour les migrants. Sans justice sociale, sans solidarité, il n’y aura pas de réponse à la hauteur des enjeux soulevés par cette question de l’intégration.

La Loire est la colonne vertébrale de notre agglomération. Rezé, comme Nantes a tout à voir avec le fleuve : les activités portuaires, fluvio-maritimes ont marqué de leur empreinte la construction de la ville. Aujourd’hui elle est perçue à la fois comme un atout pour notre environnement, pour notre qualité de vie et aussi pour le développement économique et touristique.

Mardi 3 février 2015 - 20h45 - 22h00

Le collectif de soutien aux expulsés de la rue des stocks en partenariat avec le cinéma Concorde vous invite à la projection du film documentaire :

LES MESSAGERS
D’Hélène Crouzillat et Laetitia Tura
(réalisé en 2014/1h07)
Le mardi 3 février 2015 à 20h45, cinéma le Concorde
(ligne 1 arrêt égalité, 79 bd de l’Egalite 44100 Nantes)

L'attentat terroriste qui a décimé la rédaction de Charlie-Hebdo et coûté la vie à des fonction-naires de police est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.
Ce crime politique barbare visait à assassiner la liberté d'expression. Il faut faire front et refuser tous les amalgames.

Les forces de gauche de Loire-Atlantique (EELV, Ensemble, Génération Ecologie, Gauche Uni-taire, MJCF, MJS, MRC, PCF, PG, PRG, PS, UDB) appellent tous les citoyen-ne-s, tous les répu-blicain-e-s à la marche silencieuse pour rendre hommage aux victimes le :

Samedi 10 janvier à 14H30
place du commerce à Nantes

Face à la barbarie, au racisme, à l'intolérance, défendons les valeurs de la République.

Pages

S'abonner à Elus communistes de Nantes Métropole RSS